Chroniques du féminisme, des livres et des voix!

>>Prochaine session: 7, 8, 9 novembre 9h30-17h30 et 10 novembre 2022 9h30-12h30 2022 à Montélimar.<<

Chroniques du féminisme, des livres et des voix!

Objectif global (philosophie de la démarche):

• Intégrer un groupe de travail, s’y sentir en sécurité
• Légitimer son expérience de vie
• Retrouver de la confiance en soi
• Emancipation et libération des femmes
Objectifs opérationnels:
• Découvrir ou redécouvrir le mouvement féministe et y porter une analyse refléxive
• Découvrir ou redécouvrir des oeuvres littéraires féministes
• Se réapproprier sa voix dans le but d’oser prendre la parole
• Travailler sa posture face à l’autre
Thématiques:
• Le féminisme, qu’est ce que c’est?
• Podcast un média précieux pour l’émancipation des femmes.
• Les oeuvres littéraires féministes.
• L’intime est politique
• Le discours sexiste dans les médias

PODCAST et Radio Micheline
Le podcast est un nouveau média très important depuis quelques années, qui a contribué à rendre le féminisme plus accessible.
Les réseaux sociaux et les podcasts, ont permis à de nombreuses personnes de trouver des discours en accord avec leurs valeurs, à des militant.e.s de pouvoir défendre leur cause avec plus de poids. Le féminisme dans tout ce qu’il a de pluriel, les différentes vagues #metoo, on pu trouver leur place grâce au podcast.
Les femmes sont toujours beaucoup moins représentées dans les médias que les hommes.
S’agissant de la pandémie Covid: 83,4% des personnes apparaissant à la Une des principaux titres de presse français sont des hommes.*
Le podcast permet de donner plus d’espace de parole aux femmes. Encore faut-il savoir que ces médias existent.
Micheline, a un rôle important, dans le sens où elle est un média de proximité, et qu’elle peut aller au contact des personnes. Elle a un rôle important dans ce qu’elle choisit de diffuser et des valeurs qu’elle porte. Radio associative, elle a les ressources nécessaires pour sensibiliser le public et porter leur voix.
*(source: https://www.culture.gouv.fr/Espace-documentation/Rapports/Rapport-sur-la-place-des-femmes-dans-les-mediasen-temps-de-crise)

Angle pédagogique :
Dans cet atelier, il n’est pas question ici de hiérarchiser les rapports humains, l’animatrice se place en égale avec ses participant.e.s, elle apprendra à leur contact, et vise versa.
Le but est de créer un espace «safe», où les participant·e·s se sentent encadrés et libres pour aller à la rencontre de leurs voix.
L’animatrice est là pour cadrer l’atelier, s’occuper de cultiver la dynamique de groupe, et transmettra les savoirs qui lui semblent utiles pour atteindre les objectifs opérationnels. Tout ça dans la bienveillance, la joie et la bonne humeur.
Méthode tirée de la théorie du courant pédagogique du socio constructivisme.
Constitution du groupe:
Atelier en non mixité choisie, sans homme cis genre.

Pourquoi la non mixité? La journaliste Laure Adler qui a participé à des réunions non-mixtes du MLF, a décrit le grand avantage d’échanger entre personnes subissant le même sort. “Quand on se retrouvait entre femmes uniquement, une autre parole surgissait, totalement inattendue. On ne parlait pas du tout de la même manière”, raconte celle qui y a trouvé “une écoute et une bienveillance qui n’existait pas” en dehors de ce cadre exclusivement féminin. De cette libération de la parole, Marie-Jo Bonnet retient aussi “la nécessité d’aller trouver en nous-mêmes” des réponses que ces femmes n’auraient pas pu formuler sous des regards masculins. “Cela m’étonnerait qu’une personne sobre vient dans un groupe d’alcooliques anonymes et dise ‘je veux absolument parler’”, s’est étonnée la présidente de l’Unef interrogée par Médiapart le 23 mars.*
*Une personne cisgenre est une personne dont l’identité de genre correspond à celle qu’on lui présuppose à la naissance. Par
exemple, une femme cisgenre est une femme que l’on a supposée femme dès la naissance en voyant une vulve (attention, les
organes génitaux ne définissent toujours pas le genre d’une personne, qu’on soit claire !).
**Source https://www.huffingtonpost.fr/entry/lutilite-des-reunions-non-mixtes-expliquee-par-les-feministes_fr_60616926c-5b67593e05a0dde

La finalité:
Création à chaque session d’un format court (5 à 10 min) en rapport avec le livre

Programme prévisionnel:

Virginie Despentes / La F***ing théorie
• Présentation de l’atelier et de sa finalité
• Tour de table, prise de contact, brise glace
• Lecture d’un texte extrait du livre “King Kong théorie”
• Débrief, partage
• Écoute d’un extrait podcast avec Virginie Despentes.
• Arpentage du livre, et choix du texte qui sera lu au micro.
• Ecriture de la voix off: chapeau, pied, relance
• Enregistrement
Mona Chollet / Parce qu’on est toutes des SORCIÈRES
Marie Donzel / Icônes de la pop culture qui illustre le sexisme
Rebeccas Solnit / Ces mecs qui m’expliquent la vie
Manon Garcia / On ne naît pas soumise
Rokhaya Diallo / Ne reste pas à ta place
Alice Coffin / The L Word
Victoire Tuaillon/ Le coeur sur la table
Ecoute, rencontre et partage / Événement mis en valeur par Radio Micheline

Durée: 23h. // Coût par personne: 950€ // Prise en charge OPCO possible (pour les salariées).